Cardi B est compltement nue dans son clip violent pour "Press"

Cardi B est compltement nue dans son clip violent pour "Press"

"Presse, presse, presse, presse, presse."

Cardi B n'a peut-être pas besoin de bonne ou mauvaise presse supplémentaire, mais après la sortie de son nouveau clip incendiaire, difficile d'imaginer son nom ne faisant pas le tour de la Toile. Avec la diffusion de "Press" sur YouTube, la rappeuse de 26 ans prouve encore un peu plus qu'elle n'a pas peur de repousser les limites en matière de mode, de beauté et de divertissement.

Comme la pochette osée et sexy de son single, où on la voit menottée et sortant d'un tribunal en tenue d'Ève, son clip est aussi provocateur. La vidéo de près de quatre minutes commence sur un baiser échangé avec une autre femme pendant un plan à trois. À la fin de la scène, Cardi B leur tire dessus. Le crime lui vaut évidemment d'aller au tribunal. Mais ce n'est que le début.

Un peu plus tard, Belcalis Marlenis Almanzar, de son vrai nom, se déshabille complètement, bien que ses tétons et autres parties intimes soient floutés. Ses danseuses font de même et entament une chorégraphie nues. Dans la scène suivante, on les découvre mortes et ensanglantées, tandis que la rappeuse poursuit avec son flow implacable.

Le clip se termine sur une Cardi B en prison, en train de noyer et de tuer une autre détenue en lui plongeant la tête dans les toilettes.

Comme beaucoup de clips précédents de la star, "Press" est très orienté mode. La star porte ainsi une tenue colorée en soie avec un imprimé et de la fourrure, avant d'opter pour un costume tout blanc signé Viktor&Rolf. Elle va même jusqu'à teindre ses cheveux et ses sourcils en blanc pour parfaire le look.

Contrairement aux paroles de sa chanson, le clip de l'interprète de "I Like It" a très vite fait le buzz. Il a été vu pas moins de 100 000 fois sur YouTube en à peine 10 minutes.

Après la sortie du clip, Cardi s'est rendue sur Instagram pour remercier toutes les personnes impliquées dans cette aventure, y compris la photographe et réalisatrice Jora Frantzis. "C'est le premier clip que je dirigeais... et je voulais vraiment donner vie à ma vision", a-t-elle expliqué. "Je veux remercier ma glam team pour m'avoir mise en valeur avec les sourcils et les cheveux blancs. C'était une de mes demandes spécifiques. C'est vraiment le look que je souhaitais."

Concernant la fin très violente du clip, l'intéressée a déclaré en rigolant : "Je voulais vraiment noyer quelqu'un dans les toilettes parce que c'est une horrible façon de mourir."

Si vous êtes fans de Cardi, découvrez vite le clip très provoquant ! Les images et les paroles sont NSFW, mettez vite un casque et cliquez sur le lien ci-dessus.