Madonna dit que Harvey Weinstein a "dpass les bornes et les limites" avec elle

Madonna dit que Harvey Weinstein a "dpass les bornes et les limites" avec elle

Madonna parle de son expérience professionnelle avec Harvey Weinstein

Dans un nouveau profil sur la superstar, publié par le New York Times mercredi, Madonna explique que le producteur a "dépassé les bornes" avec elle et que Weinstein était "extrêmement dragueur et effronté sexuellement". Weinstein, qui a été accusé de près de 30 ans de harcèlement sexuel, a été exclu de l'Académie des arts et des sciences du cinéma en octobre 2017 suite à l'article du New York Times qui exposait les allégations contre le producteur. Weinstein a nié toutes les allégations de relations sexuelles non-consensuelles. 

Au début des années 90, Miramax de Weinstein a distribué le documentaire sur Madonna intitulé Madonna: Truth or Dare.

"Harvey a dépassé les bornes et les limites et était extrêmement dragueur et effronté sexuellement avec moi quand on a travaillé ensemble ; il était marié à l'époque, et je n'étais certainement pas intéressée", a-t-elle dit au NYT. "Je savais qu'il en faisait autant avec beaucoup d'autres femmes que je connaissais dans le métier. Et on disait toutes : « Harvey fait ça parce qu'il a beaucoup de pouvoir, qu'il a réussi et que ses films ont beaucoup de succès, et tout le monde veut travailler avec lui, donc il faut le supporter. » Et c'était tout." 

En parlant de la chute de Weinstein, Madonna a partagé : "Alors quand c'est arrivé, je me suis dit : « Enfin. » Je ne me réjouissais pas, car je ne peux pas me réjouir de la chute de quelqu'un. Ce n'est pas bon pour le karma de toute façon. Mais c'était bien que quelqu'un qui abuse de son pouvoir depuis si longtemps ait été tenu responsable." 

Il y a quelques semaines, The Wall Street Journal a annoncé que Weinstein avait tenté de conclure un accord au civil de 44 millions de dollars avec les femmes l'accusant de harcèlement sexuel, ses anciens associés d'affaires et d'autres entités. 

Pour lire plus de l'interview de Madonna, allez sur le site du New York Times.