Rebecca Gayheart a essay de se tuer aprs un accident de voiture qui a cot la vie un enfant

Rebecca Gayheart a essay de se tuer aprs un accident de voiture qui a cot la vie un enfant

18 ans plus tard, Rebecca Gayheart revient sur un épisode qui a changé toute sa vie.

Interviewée dans le podcast The Only One in the Room présenté par Laura Cathcart Robbins, l'actrice de Once Upon a Time in Hollywood est revenue sur un accident de voiture qui s'est déroulé en 2001 et a coûté la vie à un petit garçon. "Un enfant de 9 ans est mort, et tout a changé après ça", a déclaré Gayheart.

Elle a expliqué qu'elle conduisait quand la voiture devant elle a pilé. Pour éviter de percuter la voiture, elle l'a contournée. "Si une voiture devant vous freine d'un coup et s'arrête, ne la contournez pas pour éviter de la percuter. Percutez-la parce qu'elle s'est arrêtée pour une bonne raison", a-t-elle expliqué, en repensant à sa propre erreur. "Je ne pouvais pas voir cette raison, mais c'est quelque chose que tout le monde devrait savoir."

L'actrice a expliqué que le petit garçon courait après son ballon de foot. Elle n'était pas sous l'influence de l'alcool ou de la drogue quand c'est arrivé.

"Je l'ai très mal vécu", a-t-elle expliqué. "Je ne voulais plus vivre après cet accident... Je ne le supportais pas du tout, alors j'ai passé un an à essayer de me tuer, en gros, en faisant des choses auto-destructrices parce que tout cela n'avait aucun sens."

Gayheart a souffert de troubles post-traumatiques après l'incident et avait des cauchemars. L'actrice a expliqué qu'elle n'arrêtait pas de se repasser l'accident dans la tête, se demandant ce qui se serait passé si elle avait agi autrement et avait du mal à comprendre pourquoi c'était arrivé.

"Je me pose encore ces questions, mais aujourd'hui, j'arrive à me poser ces questions en me disant que je mérite d'être heureuse, que je suis censée être sur cette planète, que j'ai un but et que je me rachète même s'il s'agissait d'un accident", a-t-elle expliqué, ajoutant qu'elle n'arrive pas à "imaginer ce que les parents du garçon doivent encore ressentir".

Après avoir plaidé coupable d'avoir causé un accident de voiture entraînant la mort, elle a été condamnée à 750 heures de travaux d'intérêt général et a commencé à travailler avec Chrysalis, une organisation à but non-lucratif qui aide les SDF et les personnes à faible revenu en leur fournissant des ressources et un soutien pour trouver du travail. 

"J'ai trouvé ma place", a déclaré Gayheart, remerciant les gens qu'elle avait rencontrés en tant que bénévole de lui avoir sauvé la vie. L'organisation avait du mal, financièrement, alors elle les a aidés à organiser le Buttlerfly Ball, qui soulève des fonds depuis 2002.

En parlant de l'organisation, elle a déclaré : "Mon travail chez Chrysalis a renforcé mon but dans la vie et le fait que je devais continuer à vivre."