Will Smith prouve qu'il n'oublie pas les paroles

Will Smith prouve qu'il n'oublie pas les paroles

C'est comme si on retournait dans le Willennium et personne ne s'en plaindra.

Pour faire une entrée remarquée dans le talk-show américain Ellen DeGeneres Show, Will Smith est apparu au son de "Gettin' Jiggy Wit It", son hit de 1997, et a prouvé qu'à 50 ans il avait encore la patate. Tandis que le public dansait (et applaudissait), l'acteur/chanteur a rappé le premier couplet et le refrain de sa chanson devenue culte. 

Après cette performance inattendue et impressionnante, l'acteur d'Aladdin a dit en plaisantant à Ellen DeGeneres qu'il n'allait répondre que par na na na na. "Merci beaucoup, c'était super. C'est fini pour aujourd'hui ! Merci infiniment à tous", a ajouté Will, visiblement de bonne humeur.

La présentatrice semblait admirative. "Bonjour Will, c'était très agréable ! J'étais aux premières loges pour admirer cette superbe performance." Et tout ça avant même que la star ne se soit encore assise !

Un peu plus tard, au cours de l'interview, Will a été rejoint par ses partenaires dans Aladdin, Mena Massoud et Naomi Scott, et l'acteur en a profité pour évoquer Robin Williams dans le rôle du fameux Génie, et comment il s'était appuyé sur son expérience dans Le prince de Bel-Air pour créer sa version du personnage charismatique. 

"La musique m'a servi à entrer dans le Génie", a expliqué le mari de Jada Pinkett-Smith. "« A Friend Like Me » a été le premier morceau avec lequel j'ai joué dans le studio et puis j'ai ajouté une touche de hip-hop."

"Je me suis dit : « Je n'ai qu'à utiliser ma personnalité dans Le Prince de Bel-Air, étant donné que le Génie n'arrête pas de faire des allers-retours dans le temps, donc il peut utiliser toutes les références qu'il veut", a poursuivi  Will. "C'est ce que j'ai fait. Le hip-hop m'a servi de marque de fabrique tout en maintenant un côté nostalgique."

Regardez vite la performance épique de Will Smith ci-dessus !