Sophie Turner détaille ses "expériences" sexuelles avant ses fiançailles à Joe Jonas

Sophie Turner détaille ses "expériences" sexuelles avant ses fiançailles à Joe Jonas

Game of Thrones touche peut-être à sa fin (et attendez-vous à de nombreuses morts), mais l'avenir de Sophie Turner et sa vie avec Joe Jonas ne font que commencer.

L'actrice et sa co-star et meilleure amie Maisie Williams sont en couverture du nouveau Rolling Stone, dans lequel elles abordent le fait d'avoir grandi sur le tournage de la série et les moments où elles se sentent vraiment proches de leurs personnages de Sansa Stark et Arya Stark. Il semble que leur complicité lors de la lecture du script à 13 ans pour Sophie et 12 ans pour Maisie en 2009 ait scellé leur destin.

"On est devenues les meilleures amies du monde à partir de cette seconde", a déclaré Sophie.

Lors d'une précédente interview pour le Glamour anglais, la star avait avoué en plaisantant "être accro à Maisie" et qu'elle essayaient de "s'embrasser à chaque scène ensemble pour faire flipper tout le monde". 

Bien évidemment, elle a une autre personne dans sa vie qui reçoit bien plus d'affection que ça.

L'actrice s'est fiancé à un des Jonas Brothers en octobre 2017 et le couple a annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux en postant une photo de son sublime solitaire en forme de poire. Sophie avait juste ajouté en légende : "J'ai dit oui."

Ses fiançailles sont bien mieux engagées que le mariage maudit, violent et controversé de Sansa Stark et Ramsay Bolton qui s'est fini de façon assez... brutale. Sophie a pourtant décrit ce moment comme "la scène la plus satisfaisante".

La jeune femme de 23 ans a brièvement abordé sa relation avec Joe, qui a presque six ans de plus qu'elle. Mais cette différence d'âge ne la gêne pas le moins du monde. Au contraire, Sophie a expliqué qu'elle "s'était préparée à être célibataire pour le restant de [ses] jours". 

Mais sa rencontre avec le chanteur l'a fait changer d'avis. "Une fois qu'on a rencontré la bonne personne, on le sait. J'ai l'impression que mon âme est bien plus vieille que moi", a-t-elle avoué au magazine.

Le leader de DNCE et sa fiancée ne cachent jamais leur tendresse en public, que ce soit à un match de basket (ou en buvant d'une traite du vin lors d'un autre événement sportif) ou avec leurs déguisements d'Halloween.

La star de X-Men: Dark Phoenix a rapidement évoqué ses expériences qui lui ont fait penser qu'elle était plus vieille que son âge.

"J'ai rencontré assez de mecs pour savoir. J'ai rencontré assez de nanas pour savoir. Je n'ai pas l'impression d'avoir 22 ans. J'ai l'impression d'avoir 27, 28 ans", a-t-elle expliqué.

Sophie a ajouté : "Tout le monde fait des expériences. C'est comme ça qu'on grandit. Je tombe amoureuse d'une âme, pas d'un sexe."

L'actrice a également abordé la santé mentale ainsi que les rôles durs qu'elle joue et sur sa manière de les gérer. Elle a reconnu avoir des problèmes psychologiques : "La dépression, c'est sûr, l'anxiété, tous ces trucs-là." Elle a précisé qu'elle prenait des médicaments et qu'elle suivait une thérapie, ce qui l'a aidé à "se sentir bien mieux".

"Le fait d'avoir parlé à quelqu'un a changé ma vie", a reconnu la star.

Sansa est plus qu'un personnage, elle fait partie de Sophie.

"Il y a beaucoup de Sansa en moi. On arrive à un certain point et on se dit que ça va être le rêve, et puis on finit par réaliser : « Une seconde. Il va falloir la jouer stratégique sur toute la ligne »", a-t-elle précisé au magazine. Sophie a également avoué qu'elle avait l'habitude de pleurer le soir dans son lit en pensant aux tribulations que Sansa avait endurées dans sa vie.

L'actrice a expliqué qu'au départ elle était "jalouse" de Maisie et de son personnage d'Arya "parce qu'elle avait tous ces combats à l'épée et que c'était une badass", mais son accès lent et progressif au pouvoir a rendu son parcours "encore plus satisfaisant".

"Je suis contente qu'elle n'ait accès au pouvoir que maintenant", a-t-elle ajouté.

Pour lire l'intégralité de son interview avec Rolling Stone rendez-vous ici.